Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisses de Montreuil L’église catholique en Seine-Saint-Denis Paroisses de Montreuil
Actions sur le document
  • Imprimer

Se marier, sous le regard de Dieu

Cet été, Manu et sa compagne ont fait le choix d'un bel engagement, devant Dieu. Une décision patiemment mûrie...

Pourquoi le choix du mariage à l'église ?

Manu : Mon épouse n'est pas croyante, mais elle a accepté que nous nous marions à l'église. Pour moi, c'était important que cet engagement soit pris devant Dieu, car j'ai besoin de son aide. Sans Lui, j'aurais peut-être eu du mal à faire ce choix car je suis très indépendant.  Depuis mon retour au christianisme, je me suis rendu compte qu’Il pouvait m'aider à dépasser mes fragilités, et cela me rend libre. J'ai été très ému au mariage, quand le diacre a posé la main sur nos mains réunies, et qu'il a prononcé les phrases qui actent que Dieu s'engage avec nous. Ça m'a donné énormément de force !

 

Les bénéfices de la préparation au mariage ?

Manu : Cela nous a permis de passer en revue toutes les discussions que nous avions déjà eu sur le mariage. C'est rassurant de savoir que l’on n’a rien oublié ! L'écriture de la lettre d'intention a été une étape cruciale, car ça rend concret l'engagement. Poser des mots est à la fois dur et enthousiasmant. Autre atout de la préparation : ça nous a apporté l'exemple et l’expérience d’un couple qui marche.

 

Que conseillez-vous aux futurs mariés ?

Manu : De beaucoup discuter et d'être courageux. Ne pas craindre d'affronter les sujets qui fâchent et les obstacles qui empêchent de faire ce choix sereinement. Ma grand-mère affirmait que le mariage est la décision la plus grave qu'on prend dans la vie, car on peut changer d'orientation professionnelle, mais si on croit au mariage chrétien, c'est un lien qui ne brise pas. Il a une répercussion sur toute la suite de l'existence. Dans le même esprit, un moine m'a dit un jour : "Il y a peu de choses plus belles qu'un bel et solide engagement".

 

Manu, paroissien à l'église Saint-Pierre Saint-Paul de Montreuil

Le 18/11/17